Certificat Big Data Architect

Certificat Big Data Architect

Durant les 5 dernières années, nous avons créé autant de données que depuis les débuts de l’humanité. Ces données dites massives sont tellement volumineuses qu’elles en deviennent difficiles à traiter avec les systèmes conventionnels existants.

Face à ce phénomène, à l’intérêt grandissant des entreprises souhaitant valoriser ces données pour en extraire l’essence, de nouvelles architectures, architecture BIG DATA, ont été définies avec de nouveaux outils et applications sur le Cloud ou « on premise ».

Ces nouvelles architectures ont la capacité d’absorber ces données massives, qui peuvent être structurées, semi-structurées ou non structurées. Elles permettent également leur traitement par de nouveaux paradigmes et outils permettant de gérer facilement de larges quantités de données.

C’est dans ce contexte qu’il est envisagé de proposer un certificat « BIG DATA Architect » avec pour vocation de faire monter en compétences des Architectes et administrateurs de systèmes d’information impliqués, ou susceptible de l’être, dans des projets de mise en place de solutions BIG DATA.

Présentation

Objectifs

  • Connaître les spécificités, la complexité et la problématique de stockage et de traitement des données massives
  • Être capable de proposer et d’auditer une architecture BIG DATA, sur le cloud ou « on premise »
  • Être capable de proposer des axes d’évolution d’une architecture existante
  • Comprendre les concepts fondamentaux des SGBD non classiques
  • Savoir manipuler et requêter les données non structurées avec du No SQL ou New SQL 

Publics visés

Le certificat cible plusieurs publics :

  • Les architectes des systèmes d’information
  • Les administrateurs des bases de données classiques
  • Les Data « Scientist »
  • Les développeurs et les concepteurs de logiciel

Ce certificat s’adresse également aux informaticiens, mathématiciens ou autres qui souhaitent une reconversion professionnelle vers les métiers du numérique et particulièrement le domaine du BIG DATA, moyennant la validation des modules de mise à niveau recommandés pour ce certificat.

Thématique / Enseignement :

Pour la validation de ce certificat, l’apprenant devra suivre et valider les quatre modules de spécialisation suivants :

  1. Architecture BIG DATA
  2. No SQL et New SQL
  3. BIG DATA sur le Cloud
  4. Projet BIG DATA

Les modules de mise à niveau recommandés pour le certificat

Pour ceux et celles qui souhaitent acquérir ou approfondir les prérequis nécessaires à ce certificat, peuvent suivre un ou plusieurs des modules de mise à niveau suivants : 

  1. Programmation Python
  2. Programmation Python avancée
  3. Programmation SQL
  4. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données (SGBD) classique
  5. Environnements de développement et Framework : Linux (script Shell), Docker, Hadoop et Spark.
  6. Programmation Java.

Conditions d’admission

Peuvent être admis au certificat « BIG DATA Architect» ou aux modules de spécialisation, les candidats qui ont validé le test technique d’évaluation proposé par ce certificat au niveau de la procédure d’inscription.

Sont admis d’office les candidats qui ont validé, au minimum, les 3 modules de mise à niveau suivants :

  1. Programmation Python
  2. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données (SGBD) classique
  3. Environnements de développement et Framework : Linux (script Shell), Docker, Hadoop et Spark.