Présentation

Suite au Master 1 Finance, les étudiants peuvent choisir de poursuivre en Master 2 un des deux parcours

suivants :

  • Un parcours Corporate
  • Un parcours Banque, Assurance et marchés des capitaux

Programme

Les étudiants peuvent choisir 12 cours parmi ceux qui sont proposés. Toutefois, cinq cours sont

obligatoires pour la validation du parcours Corporate ou du parcours Banque Assurance et Marchés

des capitaux.

COURS 1-GESTION DE TRESORERIE

L’objectif du cours est de sensibiliser les étudiants à l’importance de la gestion de trésorerie, de définir la place du trésorier et celle de la gestion de trésorerie dans la gestion financière de l’entreprise, d’initier à la prévision de trésorerie à travers l’établissement d’un budget de trésorerie et de faire l’apprentissage des différentes techniques inhérentes à la gestion de trésorerie  en assimilant les conditions bancaires dans leurs aspects techniques.

COURS 2-INTERNATIONAL CORPORATE FINANCE

Le cours s’intéresse à la gestion financière de l’entreprise multinationale. L’objectif de cet enseignement est de préparer les étudiants aux métiers de la finance dans un environnement international. Ce cours répond à deux préoccupations majeures. En premier lieu, il permet aux étudiants de maîtriser les risques financiers internationaux, leur apprend à tirer profit des avantages des marchés étrangers et résoudre les questions liées à l’investissement direct à l’étranger. En second lieu, ce cous donne aux étudiants l’occasion de se familiariser avec les techniques de gestion de la trésorerie des firmes multinationales et leur présente une panoplie des différents moyens de paiement et de financement des exportations couramment utilisés dans le commerce international. 

COURS 3- FINANCE D’ENTREPRISE II

L’objectif du cours est de transmettre les principes, les concepts et les techniques financières avancées nécessaires à la prise de décision rationnelle d’investissement, d’expliquer davantage aux étudiants les fondements de la théorie financière, ainsi que les techniques et les progrès de la recherche financière et de mettre les étudiants face à des problèmes financiers pratiques.

COURS 4- FISCALITE ET GESTION DE L’ENTREPRISE

L’objectif du cours étant de fournir aux futurs décideurs, responsables des départements taxes ou plus généralement aux financiers, les outils nécessaires pour construire un raisonnement fiscal approprié face à une décision de gestion ou d’investissement, de gérer les conflits fiscaux ou de piloter les opérations d’extension ou de restructuration d’entreprises sur le plan national mais aussi sur le plan international tout en minimisant les risques et en optimisant les résultats.

COURS 5- FUSION-ACQUISITION

L’objectif du cours est de donner un éclairage tant théorique que pratique sur les opérations dites de fusions acquisitions.

 La critique du concept de création de valeur constitue le fil conducteur de ce cours, qui aborde les thèmes suivants : l’environnement du marché des fusions acquisitions et ses dynamiques ; les techniques d’évaluation des entreprises et la formation du prix ; le déroulement d’une transaction ; les typologies de rapprochement entre sociétés ou de réorganisation d’un groupe ; leurs conséquences financières ; les principes de leur structuration juridique ; les caractéristiques des montages à effet de levier.

 Une dernière section, fruit de l’expérience professionnelle de l’enseignant, est consacrée aux offres publiques de toutes natures, dans un contexte réglementaire français.

 De nombreux exemples chiffrés et cas pratiques sont traités en séance.

 

COURS 6- AUDIT ET CONTROLE DE GESTION

L’objectif du cours est d’approfondir les fondamentaux en gestion et comptabilité, contrôle, mesure et l’analyse d’activité, outils de gestion, appréciation de la rentabilité, anticipation et pilotage et d’appréhender les différents métiers de l’audit ainsi que leurs objectifs.

COURS 7-GESTION DE PORTEFEUILLE

Ce cours expose les principes de la gestion de portefeuille. Les trois principaux axes de réflexion sont le couple rentabilité/risque et les facteurs d’évaluation des titres ; les formes de gestions passives telles que la gestion indicielle et les fonds indiciels cotés (Exchange Traded Funds) et quelques aspects de gestion structurée. Le cours présente les difficultés et contraintes d’implémentation des techniques de gestion de portefeuille dans le monde réel (coûts de transaction et de gestion et autres frictions).

COURS 8- GESTION OBLIGATAIRE ET PRODUITS DE TAUX D’INTERET

Ce cours  passe en revue les principaux dérivés de taux d’intérêt : futures sur taux longs, futures sur taux courts, caps, floors, collars. On définit et on calcul également les facteurs de concordance.  L’évaluation des swaps de taux et des swaps devises par les obligations zéro-coupon est le dernier thème traité dans ce cours.

COURS 9- GESTION BANCAIRE APPROFONDIE

L’objectif du cours est de développer et présenter les enjeux actuels de la régulation bancaire. Au-delà de la seule réglementation, il s’agit d’envisager des méthodes d’allocation optimale de fonds propres ainsi que leurs impacts sur la gestion du risque de crédit par les banques.

COURS 10- GESTION DES SOCIETES D’ASSURANCE ET RISK MANAGEMENT

Le cours développe un ensemble de thèmes tels que le principe de la titrisation, la gestion d’actifs en assurance, les produits en unité de compte, ou encore la solvabilité en assurance vie. Des cas seront traités en cours, afin d’illustrer les concepts théoriques ou réglementaires.

COURS 11- BANQUE DE FINANCEMENT ET D’INVESTISSEMENT ET INGENIERIE FINANCIERE

L’objectif du cours est de présenter une analyse des aspects organisationnels et pratiques des activités/métiers de financement des grandes entreprises, les activités du haut de bilan (fusions/acquisitions, conseil) et les activités de marché (courtage, trading). Cet ensemble d’activités et de métiers est désigné sous le terme de « Banque de Financement et d’Investissement » (BFI).

COURS 12- LA FINANCE INTERNATIONALE II

Apparue aux Etats-Unis au début des années 1970, la titrisation est une très importante innovation financière qui permet de refinancer les banques et de gérer le risque de crédit.

Cet enseignement comprend trois parties. La première est consacrée aux agences de notation, car elles permettent de mesurer le risque de crédit. La deuxième présente les opérations de titrisation et les techniques de gestion de risque qu’elles autorisent. La troisième s’intéresse aux dérivés de crédit dont la fonction économique de base est la gestion du risque de crédit.

COURS 13- REPORTING FINANCIER EN NORMES IFRS

L’objectif du cours est de permettre aux étudiants de comprendre et d’interpréter l’information comptable et financière publiée par les groupes cotés en normes IFRS. Les sujets suivants seront, tour à tour, abordés : aspects institutionnels et politiques de la normalisation comptable internationale ; concepts, principes et qualités du reporting financier ; modalités d’évaluation des actifs et des passifs (ex. instruments financiers, marque, test d’impairment, stock-options, dérivés) ; reporting des regroupements d’entreprises et suivi de valeur du goodwill ; présentation des états financiers et performance reporting.

COURS 14- LEADERSHIP, TEAM BUILDING & COACHING

Ce cours est une initiation au leadership, au coaching et au team-building dans le contexte de l’entreprise. Il a l’ambition d’apporter aux étudiants des clefs de lecture sur ces trois notions fondamentales dans le bon fonctionnement de l’entreprise aujourd’hui. Il ne saurait proposer un panorama exhaustif, ni être une bibliothèque théorique… Au contraire, ce cours est basé sur l’expérimentation, la réflexion individuelle et le partage d’expérience entre étudiants. 

COURS 15- ANALYSE ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS

Ce cours a pour objectif de présenter et d’analyser les réponses apportées par les théoriciens modernes de l’entreprise et des organisations aux questions majeures qui se posent, à commencer par la plus importante d’entres elles : pourquoi les entreprises, qui sont des institutions productives hors marché, et donc à priori non efficientes selon l’analyse économique néoclassique, existent-elles ?

La finalité de cet enseignement n’est pas de formuler des recettes techniques mais d’offrir une culture économique à des futurs dirigeants d’entreprises et d’institutions financières.

COURS 16- ANGLAIS DE LA FINANCE DE LA BANQUE ET DE L’ASSURANCE 

Students should demonstrate progress in oral and written presentation of their analysis and conclusions on financial problems in English..

 

Stage

Un stage associé au Projet de Fin d’études (PFE) en fin de M2 d’une durée minimale de 6 mois est

obligatoire. Un stage à l’étranger est encouragé.